Quand je l'ai vue sur des blogs (ici ou), je me suis dit : cette recette (à pâte levée) il faut que je la teste (chose faite juste avant les fêtes)

C'est une brioche d'origine Allemande, sa mie est filante et fondante à souhait.

Elle n'est pas grasse puisqu'elle ne contient pas de beurre, mais de la crème fraîche. Personnellement j'ai trouvé qu'elle manquait un peu de sucre et quand je la referai j'en mettrai un peu plus...

 

 

 

 

Ingrédients : (pour une grosse brioche)

500g de farine type 45

10g de levure de boulanger fraîche

1 pot de crème fraîche épaisse entière de 20cl

60g de sucre

2 oeufs à température ambiante, complétés à 200g avec du lait entier tiède (oeufs + lait =200g)

1 cc de sel sucre glace pour la déco

 

Marche à suivre

Dans la cuve du robot, émiettez la levure (inutile de la diluer)

Ajouter la farine, le mélange oeufs (battus en omelette) et lait

Puis la crème, le sucre et le sel

Pétrissez le tout pendant 10mn environ à vitesse moyenne, jusqu'à ce que la pâte se décolle des paroies

Couvrez-la ensuite d'un linge humide et laissez-la lever jusqu'à ce que la pâte double de volume. (entre 1h30 à 3h selon la température de votre pièce)

 

Lorsque la pâte a bien levé, dégazez-la bien, pour qu'elle retrouve son volume initial.

Avec les mains bien farinées, façonnez des boules de 50g (pour moi) que j'ai placées dans un moule beurré rond réglable rehaussé avec un papier sulfurisé.

J'ai ainsi obtenu 18 boules

Libre à vous de faire des boules plus petites ou d'utiliser un autre moule : rectangulaire, carré... Vous pouvez aussi très bien réaliser deux petites brioches

Placez ces boules l'une à côté de l'autre, sans les coller entre elles car elles vont lever de nouveau à température ambiante pendant encore 1h30

Au bout de ce temps, préchauffez votre four à 150° (chaleur tournante) et enfournez pendant 30 mn (moins longtemps si vos brioches sont plus petites)

Quand elle aura bien refroidie, saupoudrez-la de sucre glace

et dégustez la...

 

Bonne journée

 

"La gourmandise commence quand on n'a plus faim"

Alphone Daudet

Retour à l'accueil